test Blog 5min
Blog 5min

La mobilité interne, vecteur d’engagement collaborateur

Picture of Hugues Peuchot

Par Hugues Peuchot / Co-fondateur de @Skillup

Le 16/05/24

La mobilité interne représente bien plus qu'un simple moyen de pourvoir des postes vacants. En effet, cette évolution professionnelle renforce l'engagement collaborateur, favorise la satisfaction au travail, le développement des compétences et la motivation des équipes.

Découvrez les différents dispositifs de mobilité interne qu’il est possible de déployer en entreprise, ainsi que les avantages de cette démarche RH.

Les différents types de mobilité interne

La mobilité interne peut revêtir différentes formes, chacune offrant ses propres avantages et défis. Voici les principaux types de mobilité interne en entreprise.

La mobilité verticale

La mobilité verticale correspond aux promotions et aux avancements opérés dans le cadre des plans de carrière au sein de l'entreprise. Ce type de mobilité permet à un collaborateur d'accéder à des postes de responsabilité supérieure, que ce soit dans la même équipe ou dans un autre service.

Les avantages de la mobilité verticale incluent la reconnaissance des compétences et des performances. Le dispositif offre des perspectives d'évolution professionnelle motivantes pour les collaborateurs. Cependant, ce processus de recrutement en interne peut également entraîner des défis tels que :

  • la gestion des attentes - sujet clé de la gestion des carrières,
  • la pression accrue liée aux nouvelles responsabilités,
  • la nécessité de s'adapter à un nouvel environnement de travail.

La mobilité horizontale

La mobilité horizontale se traduit par des changements de poste au sein du même niveau hiérarchique. Les collaborateurs qui optent pour ce type de mobilité cherchent souvent à diversifier leurs compétences ou à explorer de nouveaux domaines d'activité au sein de l'entreprise.

Les avantages de la mobilité horizontale comprennent l'enrichissement des compétences, la polyvalence des collaborateurs et la stimulation intellectuelle grâce à de nouveaux défis. Cependant, cela peut également présenter des défis, notamment l’adaptation à de nouveaux processus ou à une nouvelle équipe. La gestion du sentiment de stagnation est également nécessaire si les opportunités de progression verticale sont limitées.

La mobilité diagonale

La mobilité diagonale implique des changements de domaine d'activité ou de service au sein de l'entreprise. Ce type de mobilité interne permet aux collaborateurs d'explorer des opportunités dans des domaines différents de leur expertise initiale.

Les avantages de la mobilité diagonale comprennent l'acquisition de nouvelles compétences clés, l'élargissement du réseau professionnel et la découverte de nouveaux intérêts professionnels. Cependant, cela peut également entraîner des défis. Le Talent devra se familiariser avec de nouveaux domaines d'activité et risque de perdre les compétences spécialisées acquises dans le domaine d'origine.

La mobilité géographique

La mobilité géographique consiste en des changements de site ou de région. Ce type de mobilité peut être volontaire, dans le cadre d'une recherche de nouvelles opportunités professionnelles ou personnelles. La mobilité peut être contrainte dans le cadre d'une nécessité opérationnelle de l'entreprise.

Les avantages de ce type de stratégie RH incluent l'ouverture à de nouveaux marchés, la diversification des expériences personnelles et professionnelles, ainsi que le développement de la résilience face au changement. Cependant, des challenges peuvent apparaître tels que :

  • l'adaptation à un nouvel environnement culturel,
  • la gestion du stress lié au déménagement,
  • la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle.

Les avantages de la mobilité interne

La mobilité interne offre une multitude d'avantages à la fois pour la stratégie de l'entreprise et pour ses collaborateurs.

Tout d'abord, du point de vue de l'entreprise, la mobilité interne constitue un outil stratégique de gestion des ressources humaines. En offrant des opportunités d'évolution en interne, elle favorise la rétention des Talents.

En effet, les Talents qui ont la possibilité de progresser au sein de leur organisation sont plus enclins à rester fidèles. Un bon niveau d'engagement collaborateur contribue à réduire le turnover et à stabiliser les équipes. Cela est bénéfique à long terme pour la productivité et la rentabilité de l'entreprise.

En outre, la mobilité interne permet le développement des compétences des collaborateurs. En changeant de poste ou de service, les Talents ont l'opportunité d'acquérir de nouvelles compétences et de diversifier leurs expériences professionnelles.

Un autre avantage majeur de la mobilité interne est la diversification des profils au sein de l'entreprise. En encourageant les changements de postes, la gestion des ressources humaines favorise la montée en compétences, la mixité des expériences et des perspectives au sein des équipes. Cette diversité constitue un moteur d'innovation et de créativité. Elle permet d'aborder les problèmes sous différents angles et de trouver des solutions plus efficaces, notamment pour les plans de succession.

Passons maintenant aux avantages pour les collaborateurs. La mobilité interne contribue à la satisfaction au travail. En offrant des opportunités de progression et de développement professionnel, elle répond au besoin fondamental d'évolution et de challenge chez les salariés. Ainsi, un collaborateur qui voit ses compétences valorisées (promotions, changements de poste) sera plus satisfait et plus investi dans son travail au quotidien.

Par ailleurs, la mobilité interne renforce le sentiment de valorisation chez les collaborateurs. Lorsqu'un Talent se voit proposer de nouvelles responsabilités ou des opportunités de développement suite à une campagne de People Review, il se sent reconnu pour ses compétences et son potentiel.

Ce sentiment est un puissant moteur de motivation et d'engagement au travail. En effet, un collaborateur qui se sent valorisé est plus enclin à s'investir dans ses missions et à donner le meilleur de lui-même. Les Talents peuvent être identifiés grâce à leur position dans la 9 box, outil qui sécurise et facilité les prises de décision.

Comment favoriser la mobilité interne ?

Pour favoriser la mobilité interne au sein d'une entreprise, plusieurs actions peuvent être mises en place par les équipes RH.

Il est essentiel de communiquer de manière transparente sur les opportunités de mobilité interne disponibles. Cela peut se faire à travers des annonces régulières sur les postes ouverts, des sessions d'information dédiées. Des plateformes internes où les salariés peuvent consulter les opportunités de carrière disponibles sont souvent appréciées en interne. Il appartient aux services RH de mettre en place ces « bourses à l’emploi », utiles aussi pour la marque employeur.

Les processus de candidature pour les postes internes doivent être clairs et accessibles à tous les Talents. Cela implique la mise en place de processus RH standardisés, la simplification des démarches administratives et la garantie d'une équité dans le processus de sélection.

Investir dans un plan de développement des compétences et la polyvalence des collaborateurs est une clé pour favoriser la mobilité interne. Cela peut passer par la mise en place de programmes de formation, de mentorat ou de coaching, ainsi que par la promotion d'une culture d’entreprise apprenante. Toutes ces actions peuvent s’inscrire dans le cadre d’une campagne de Talent Review.

La gestion des talents consiste à identifier les collaborateurs ayant le potentiel de progresser au sein de l'entreprise et à les accompagner dans leur développement professionnel. Cela peut impliquer de mettre en œuvre des :

Voici quelques exemples de bonnes pratiques dans la promotion de la mobilité interne :

  • Encourager la mobilité interne lors des entretiens annuels d’évaluation en discutant des objectifs de carrière des collaborateurs et en identifiant les opportunités de développement.
  • Mettre en place un programme de parrainage ou de mentorat pour accompagner les employés dans leur transition vers de nouveaux postes.
  • Organiser des événements ou des ateliers sur la politique de mobilité interne pour sensibiliser les Talents aux opportunités de carrière disponibles.

Les obstacles à la mobilité interne et comment les surmonter

La mobilité interne, bien que bénéfique, peut se heurter à plusieurs obstacles.

La résistance au changement est un obstacle courant à la mobilité interne. Les collaborateurs peuvent craindre de quitter leur zone de confort ou de s'aventurer vers des postes inconnus. Il est essentiel de mettre en place une communication transparente sur les avantages de la mobilité interne, ainsi que de fournir un soutien et un accompagnement lors des transitions.

Un autre défi majeur est le manque de visibilité sur les opportunités de mobilité interne. Si les Talents ne sont pas informés des postes disponibles, ils ne pourront pas postuler !

Parfois, les collaborateurs peuvent rencontrer des difficultés à obtenir un poste en interne en raison d'une inadéquation entre leurs compétences et les exigences du poste. L’entreprise peut alors déployer des plans de formation à travers des programmes de adaptés, des mentorats ou des rotations de poste, afin de les rendre plus compétitifs pour les postes internes.

En résumé, pour surmonter les obstacles à la mobilité interne, il est essentiel de :

  • promouvoir une culture du changement et de la mobilité,
  • fournir une visibilité claire sur les opportunités internes,
  • organiser des revues du personnel chaque année, idéalement grâce à un logiciel de people review dédié,
  • investir dans le développement des compétences des collaborateurs.

Pour aller plus loin sur ce sujet, n’hésitez pas à faire le point sur les 5 étapes RH à suivre pour optimiser la mobilité interne.