Qu’est-ce qu’un référentiel de compétences ?

Définition du référentiel de compétences ?

Un référentiel de compétences répertorie et décrit l'ensemble des compétences (techniques et/ou managériales) d'un collaborateur en termes de savoir-faire (compétences), de savoirs (connaissances) et de savoir-être (comportement). Il peut aussi porter sur les aptitudes pédagogiques (tutorat, formation interne…), les compétences en management, les compétences « rares » ou menacées, la capacité d’adaptation aux évolutions ou l'aptitude à la polyvalence.

Il est également possible de parler de référentiel des métiers et des compétences.

De manière générale, un référentiel de compétences est utilisé par le DRH, le responsable des emplois ou de la gestion des carrières, le responsable de formation; les managers ou encore les partenaires sociaux.

Pourquoi faire un référentiel de compétences ?

Objectifs du référentiel de compétences à court terme

Créer un référentiel de compétences permet de décrire l'environnement des métiers de l'entreprise et d'évaluer les besoins en compétences nécessaires au bon fonctionnement et à la performance de celle-ci. Le référentiel métier et compétences pourra être gérer dans un outil de gestion de la GPEC. Il sera utilisé pour évaluer les collaborateurs, trouver des candidats pour une mobilité interne ou encore trouver des experts pour la formation interne. La GPEC permet de mettre en évidence les emplois "clés" et les emplois "sensibles" et de mieux répartir les effectifs dans les équipes, les niveaux hiérarchiques, les classifications et rémunérations, etc.

Objectifs du référentiel de compétences à long terme

L'objectif sur le long terme de l'élaboration d'un référentiel des compétences est d'aligner la politique RH sur la stratégie commerciale de l'entreprise.

Comment faire un référentiel de compétences ?

Voici les étapes à suivre pour faire un référentiel de compétences :

  1. Recenser et valider les principaux métiers
  2. Identifier les compétences liées aux métiers
  3. Classer et hiérarchiser ces compétences pour chaque métier
  4. Mettre en forme le travail dans un tableau "référentiel de compétences"
  5. Soumettre le référentiel de compétences à la validation
Linkedin logoFacebook logoTwitter logo
GPEC

Notre newsletter mensuelle à destination des services RH et Talent