Afges

Suivi de la marge d’intérêt d’une banque – approfondissement

Par Afges

Objectifs

  • Maîtriser les concepts de base de la gestion actif – passif ou Asset and Liability Management (ALM) pour analyser et piloter la marge d’intérêt d’une banque.
  • Appréhender les informations présentes dans le bilan et hors bilan d’une banque pour améliorer le suivi de la marge d’intérêt d’une activité.
  • S’affranchir des effets stocks du bilan par la construction de la Marge d’Intérêt Actuarielle.
  • Construire un budget pluriannuel de marge d’intérêt prenant en compte le stock et son vieillissement couplé à la nouvelle production et son vieillissement.
  • Mettre en œuvre un contrôle budgétaire de la marge d’intérêt d’une activité de crédit permettant d’isoler rapidement les effets volume, mix crédit et taux.
  • Mesurer et comprendre les conséquences sur la marge d’intérêt de stress sur la vitesse d’écoulement des dépôts à vue, des taux de remboursement anticipés.
  • Comprendre la modélisation par tableau–matrice et mettre en œuvre intégralement avec Excel toutes les techniques exposées.

Programme

À l’issue de la formation, les apprenants seront en mesure de déployer un pilotage financier plus performant de la marge d’intérêt d’une banque. Les participants repartiront avec des fichiers EXCEL qu’ils auront manipulés et qui leur permettront l’application directe dans des situations bancaires concrètes.

1. NOTIONS DE LA GESTION ACTIF – PASSIF OU ASSET AND LIABILITY MANAGEMENT (ALM) NÉCESSAIRES A L’ANALYSE DE LA MARGE D’INTERET

  • Rappels sur les éléments financiers décrivant l’activité d’une banque :
  • Le bilan et le hors bilan : deux outils d’analyse et de pilotage de la Marge d’Intérêt.
  • Rappels sur les risques structurels de taux, change et liquidité.
  • Rappels sur la courbe des taux d’intérêt.
  • Revue des index habituels et utilisation de la courbe swap.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Analyse des états financiers d’une banque.
  • Exemples de taux de marché.

2. ÉCHEANCEMENT DES POSTES DU BILAN ET DU HORS BILAN. IMPACTS SUR LA MARGE D’INTERET

  • Problématique de l’échéancement et principes de modélisation (convention versus modélisation).
  • Modélisation des remboursements anticipés, engagements hors bilan, fonds propres.
  • Dépôts non échéancés et principe de modélisation.
  • Adossement à un centre de trésorerie.
  • Principes d’adossement notionnel, de refinancement implicite ou explicite, de macro ou micro couverture.
  • Détermination des Taux de Cession Internes.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Cahier d’exercices :
  • Détermination de TCI.

3. ANALYSE DE LA MARGE D’INTERET D’UNE AGENCE BANCAIRE

  • Analyser le bilan d’une agence simplifiée et construire les gaps de taux et de liquidité.
  • Séparer la marge commerciale de la marge de transformation.
  • Construire et mettre en place les instruments de couverture des gaps de taux et de liquidité.
  • Modélisation des modèles habituels d’analyse des évolutions sous Excel par calcul direct via des tableaux – matrices.
  • Support PowerPoint.
  • Traitement d’exemples bancaires sous Excel par les apprenants :
  • Cas de l’agence MARGEN (4 crédits et 3 refinancements).

4. ANALYSE DE LA MARGE D’INTERET D’UNE BANQUE

  • Analyser le bilan d’une banque et construire les gaps de taux et de liquidité.
  • Séparer la marge commerciale de la marge de transformation.
  • Estimer la sensibilité du résultat aux modèles utilisés pour les postes d’actif (taux de défaut et taux de remboursement anticipé) et de passif (maturité des fonds propres et des DAV).
  • Support PowerPoint.
  • Traitement d’exemples bancaires sous Excel par les apprenants :
  • Cas de la banque PREMIER (bilan équilibré avec quelques centaines de crédits).

5. CONSTRUCTION ET ANALYSE DE LA MARGE D’INTERET ACTUARIELLE

  • Comprendre les impacts du stock sur le compte d’exploitation mensuel.
  • Estimer la dynamique d’écoulement du stock en fonction du type de crédit ou de clientèle.
  • Savoir isoler et commenter les apports de la nouvelle production et des actions commerciales de la période récente.
  • Support PowerPoint.
  • Traitement d’exemples bancaires sous Excel par les apprenants :
  • Cas d’une banque avec 3 types de financement spécialisés.

6. CONSTRUCTION D’UN BUDGET PLURIANNUEL D’UNE AGENCE BANCAIRE ET D’UNE BANQUE

  • Rappel des principes généraux du processus budgétaire.
  • Particularités liées à l’activité de crédit.
  • Construire un budget pluriannuel de marge d’intérêt prenant en compte le stock et son vieillissement couplé à la nouvelle production et son vieillissement.
  • Stresser les hypothèses budgétaires pour tester la sensibilité au taux de remboursements anticipés, de vitesse d’écoulement des dépôts à vue.
  • Support PowerPoint.
  • Traitement d’exemples bancaires sous Excel par les apprenants :
  • Cas de l’agence MARGEN (4 crédits et 3 refinancements).
  • Cas de la banque PREMIER (bilan équilibré avec quelques centaines de crédits).

7. SUIVI BUDGÉTAIRE DE LA MARGE D’INTERET

  • Décomposition de la marge d’intérêt en effet volume, mix produit et taux.
  • Isoler les effets stock versus nouvelle production.
  • Comprendre et savoir rechercher les changements dans les taux.
  • Support PowerPoint.
  • Traitement d’exemples bancaires sous Excel par les apprenants :
  • Cas de l’agence MARGEN.
  • Cas de la banque PREMIER.

8. TABLEAUX DE BORD DE REPORTING ET DE PILOTAGE

  • Principes généraux sur les tableaux de bord et leur construction.
  • Différence entre reporting et tableau de pilotage.
  • Présentation de tableaux de bord d’une agence bancaire.
  • Présentation de tableaux de bord d’un centre ALM.
  • Présentation de tableaux de bord d’une banque de détail.
  • Échanges entre les expériences des apprenants.
  • Support PowerPoint.
  • Présentation et discussion sur des exemples de tableaux de bord de pilotage.

9. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse des deux journées.
  • Évaluation de la formation.
  • Évaluation des connaissances.
  • Questions/réponses.
  • Attestation d’acquis de compétences.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques sous EXCEL.
  • Synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.
  • Kit pédagogique réduit pour la mise en œuvre des outils sous Excel dans son équipe.
  • Possibilités d’adaptation avec des données / situations d’une banque / entité bancaire en direct ou en formation intra-entreprise sur mesure.

Formations de la même catégories (5)

EFE
Maîtriser l'obligation d’information et de conseilPar EFE

Maitriser les obligations des assureurs vis-à-vis du prospect ou client
Intégrer ces obligations dans le processus de vente et tout au long de la relation avec le client
Identifier les conséquences en cas de non-respect de la réglementation

Demos
Maîtrisez les cautions et sûretés liées aux crédits aux particuliers - Digital encadréPar Demos
  • Découvrir les règles concernant les cautions personnelles et les sûretés mobilières dans le cadre de crédits destinés aux particuliers.
Dalloz
Crédit à la consommation : aspects contractuels et information de l'emprunteurPar Dalloz

La réglementation vise à protéger le consommateur emprunteur. Très détaillée, elle lui garantit une information complète avant la souscription du crédit et lui permet de bien réfléchir avant de s'engager. La réglementation française a été profondément modifiée ces dernières années et il convient de maîtriser ces ultimes évolutions afin d'agir en toute conformité.

Gereso
Directive Crédits Immobiliers : MCDPar Gereso

La directive sur les crédits immobilier porte sur les contrats de crédits immobiliers à usage résidentiel et vise à créer un marché immobilier unique, transparent et compétitif afin de garantir une protection élevée du consommateur. Elle requiert une compétence des prêteurs avec un niveau de qualification défini par des textes. Cette formation vous permettra de réponde à cette obligation réglementaire de formation continue sur les crédits immobilier, et répondra en particulier à bien assimiler l’usage du taux annuel effectif global (TAEG) et de la fiche d’informations standardisée européenne (FISE).

CFPB
Crédits aux professionnels : choisir et prendre les garantiesPar CFPB

Trop chères, peu commerciales, difficiles à réaliser... Les garanties ont "mauvaise presse". Pourtant, elles sont indispensables à la maîtrise des risques. Ce séminaire aide à comprendre leur fondement et l’opportunité qu’elles peuvent constituer.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’ai compris”, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.