Afges

Risque opérationnel dans l’assurance

Par Afges

Objectifs

  • Maîtriser le nouveau contexte réglementaire.
  • Appréhender les évènements de risques récemment subis par la communauté financière.
  • Réussir la mise en place du dispositif de gestion du risque opérationnel.
  • Choisir des méthodes et des outils appropriés.

Programme

1. MAÎTRISER LES ENJEUX ET LE CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE

  • Illustration de la matérialisation du risque opérationnel au travers d’incidents récents.
  • Les directives Solvabilité II, les textes de l’EIOPA.
  • La définition du risque opérationnel.
  • La pyramide du contrôle.
  • L’évaluation du risque opérationnel selon la formule standard de la réforme Solvabilité II.
  • Les saines pratiques.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations.
  • Retour d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

2. METTRE EN PLACE UNE ORGANISATION DÉDIÉE AU TRAITEMENT DES RISQUES OPÉRATIONNELS

  • Filières Risque Opérationnel : les différents acteurs et leurs rôles.
  • Les fonctions en adhérence avec les fonctions clés « Gestion des risques et contrôle permanent & conformité » : missions, articulations.
  • Les correspondants « Contrôle interne » au sein des directions : missions.
  • Coordination avec les fonctions de contrôle (permanent/conformité/périodique).
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations.
  • Retour d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

3. CARTOGRAPHIER LES RISQUES OPÉRATIONNELS

  • L’approche par processus.
  • Le modèle de données sous-jacent ou la modélisation des risques opérationnels.
  • Un exemple de nomenclature des risques opérationnels.
  • Les risques de non-conformité.
  • Les risques frontières.
  • Les priorités dans le déploiement des contrôles.
  • Support PowerPoint.
  • Cahier d’exercices :
  • Présentation d’exemples de cartographies des risques opérationnels.
  • Retour d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

4. METTRE EN PLACE UNE BASE DE PERTES ET D'INCIDENTS

  • Définitions et périmètre : pertes, presque pertes, manque à gagner, etc.
  • Organiser la base de collecte des données d’incidents : rôles et responsabilités, seuils de collecte, etc.
  • Proposition d’un workflow de collecte des incidents.
  • Difficultés pratiques : incidents à longue durée de vie, risques frontières, incidents multiples, etc.
  • Lien entre anomalie de contrôle permanent et incident.
  • Réconciliation avec les bases existantes.
  • Support PowerPoint.
  • Cahier d’exercices :
  • Exemples d’incidents collectés.
  • Exemples de fiches incidents.
  • Retour d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

5. MESURER LES RISQUES OPÉRATIONNELS : QUELLES MÉTHODOLOGIES ?

  • Les différentes méthodologies quantitatives et qualitatives : Loss Distribution Approach, Scorecards, Key Risk Indicators, etc.
  • Le déploiement de ces méthodologies : laquelle choisir, quelle évolution avec la maturité acquise…
  • La valeur ajoutée d’un dispositif de management des risques opérationnels et du dispositif de contrôle permanent.
  • Support PowerPoint.
  • Retour d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

6. LA GOUVERNANCE DES RISQUES OPÉRATIONNELS

  • Rôles et responsabilités des différents acteurs.
  • Notion de risque majeur : quel seuil ? Argumentation.
  • Tableau de bord des principaux risques majeurs.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations et retours d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

7. SUIVRE ET MAÎTRISER LES RISQUES OPÉRATIONNELS

  • Tableau de bord des principaux risques majeurs (suite).
  • Les éléments constitutifs du dispositif de maîtrise des risques opérationnels : dispositif de contrôle, Plan de Continuité d’Activités, assurabilité des risques opérationnels, etc.
  • Les indicateurs clés par type de risque opérationnel : typologie, définition et mise en œuvre.
  • Exemple de cartographie.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations et retours d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

8. APPRÉHENDER LES OUTILS ET LES SYSTÈMES À METTRE EN PLACE

  • Les fonctionnalités clés : évaluation, collecte, quantification, reporting interne et réglementaire.
  • Panorama des outils existants sur le marché.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations.
  • Retours d’expérience.
  • QCU.
  • Synthèse.

9. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse des deux journées.
  • Évaluation de la formation.
  • Évaluation des connaissances.
  • Questions/réponses.
  • Attestation d’acquis de compétences.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.

Formations de la même catégories (5)

Afges
Audit du risque de créditPar Afges
  • Maîtriser les enjeux de la gestion du risque de crédit.
  • Connaître les exigences prudentielles en matière de risque de crédit.
  • Savoir auditer la pertinence des méthodes d’évaluation des fonds propres.
  • Appréhender les différentes étapes du processus crédit et le rôle des différents acteurs.
  • Savoir apprécier la conformité et la fiabilité des dispositifs de contrôle interne de la filière crédit.
Elegia
Principaux crédits d'impôtsPar Elegia

Les contrôles et les redressements s'intensifient en matière de crédit impôt recherche (CIR) et de crédit d'impôt innovation (CII ). Il est donc indispensable de maîtriser les règles qui définissent la nature des dépenses financées par le CIR et le CII afin de sécuriser ces crédits d'impôt. La classe virtuelle « Les principaux crédits d'impôts » d'ELEGIA permet aux participants d'identifier les principaux crédits d'impôt et d'en respecter le cadre.

Orsys
Approche Bâle III : mesurer et gérer le risque de contrepartiePar Orsys

Ce stage présente les mesures de l'exposition au risque de contrepartie sur les opérations de marché. Vous verrez les aspects quantitatifs et réglementaires des modèles internes afin d'avoir une approche globale de la problématique.