Afges

Quels leviers pour améliorer l’efficacité opérationnelle dans la banque

Par Afges

Objectifs

  • Comprendre comment l’environnement économique et réglementaire ainsi que les évolutions continues technologiques et sociétales mettent sous pression les modèles opérationnels établis de la banque.
  • Intégrer la nécessité de renouveler le modèle traditionnel.
  • À partir de cas concrets et de missions de conseil menées dans ce domaine, identifier et détailler les différents leviers envisageables de l’amélioration opérationnelle :
    • Alignement de l’organisation.
    • Optimisation des processus métiers.
    • Rationalisation des infrastructures IT.
    • Pilotage de la performance.
    • Gestion des ressources humaines.
  • Mettre en perspective ces différents leviers (la durée et le niveau des résultats obtenus n’étant pas identiques d’un levier à l’autre).

Programme

1. DES BACK OFFICES DE PLUS EN PLUS SOUS PRESSION

  • Présentation des différents challenges auxquels sont confrontés les back offices bancaires :
  • Améliorer la qualité de service.
  • Accroître l’efficacité opérationnelle.
  • Rationaliser les organisations.
  • Diminuer les risques opérationnels.
  • Améliorer la motivation et l’implication des collaborateurs du back office.
  • Développer l’expertise et les compétences des collaborateurs.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

2. PRÉSENTATION DES LEVIERS DE L'AMÉLIORATION DE L'EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE

  • Alignement de l’organisation & du modèle de prestation de services.
  • Optimisation des processus métiers.
  • Rationalisation des infrastructures IT.
  • Pilotage de la performance.
  • Capital humain.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

3. LEVIER 1 = ALIGNEMENT DE L’ORGANISATION & DU MODÈLE DE PRESTATION DE SERVICES

  • Rationalisation des organisations (transversalisation des back offices, Shared Services Centers, centre de compétences …).
  • Externalisation des fonctions support / partenariats.
  • Socialisation des processus.
  • Customer Experience Factory.
  • Simplification des structures juridiques.
  • Support PowerPoint.
  • Études de cas.
  • QCU.
  • Synthèse.

4. LEVIER 2 = OPTIMISATION DES PROCESSUS MÉTIERS

  • Réduction des coûts de traitement des opérations tout en standardisant les processus, les outils et les modes opératoires.
  • Renforcement de la responsabilisation des équipes sur les processus end-to-end et la gestion par processus.
  • Straight Through Processing (STP).
  • Agilité, amélioration continue, Lean Management Six Sigma.
  • Dématérialisation, virtualisation, Robotic Process Automation (RPA).
  • Sécurisation des traitements & réduction des risques opérationnels.
  • Support PowerPoint.
  • Études de cas.
  • QCU.
  • Synthèse.

5. LEVIER 3 = RATIONALISATION DES INFRASTRUCTURES IT

  • Mise en place de solutions On shore, Offshore et/ou Near-Shore.
  • Efficacité de l’infrastructure IT et cybersécurité.
  • Modernisation de l’architecture IT (utilisation de solutions techniques innovantes : BPM, SOA, APisation, intégration de systèmes et de nouvelles technologies).
  • Mise à niveau de la qualité et de la fiabilité des données et amélioration de la gestion de l’information : exploitation des données clients (customer analytics).
  • Support PowerPoint.
  • Études de cas.
  • QCU.
  • Synthèse.

6. LEVIER 4 = PROCESS ANALYTICS, PILOTAGE DE LA PERFORMANCE

  • Pilotage financier, ABC/ABM.
  • Pilotage commercial.
  • Pilotage risques.
  • Pilotage qualité.
  • Pilotage de l’activité.
  • Support PowerPoint.
  • Études de cas.
  • QCU.
  • Synthèse.

7. LEVIER 5 = CAPITAL HUMAIN

  • Transformation des modes de travail.
  • Évolution du rôle des managers.
  • Culture digitale, innovation et service client.
  • Développement et gestion du capital humain.
  • Support PowerPoint.
  • Études de cas.
  • QCU.
  • Synthèse.

8. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse des deux journées.
  • Évaluation de la formation.
  • Évaluation des connaissances.
  • Questions/réponses.
  • Attestation d’acquis de compétences.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.

Formations de la même catégories (5)

Afges
Panorama des mesures réponses de l’EBA à la crise COVID -19Par Afges
  • Avoir une vision d’ensemble des mesures réponses de l’EBA à la crise covid -19cquérir une compréhension d’ensemble de l’essentiel du dispositif Bâle III.
  • Connaitre les conditions d’application, le calendrier d’implémentation de ces mesures.
  • Situer les enjeux et les impacts de ces mesures.
  • Avoir un aperçu de la feuille de route d’implémentation.
Francis Lefebvre Formation
Les fondamentaux du droit bancairePar Francis Lefebvre Formation
Approche juridique de l'encadrement des activités bancaires et financières en France
Nityde
Devoirs et Responsabilités du banquierPar Nityde
  • Mieux comprendre l'environnement réglementaire
  • Appréhender les devoirs et obligations du banquier auprès de ses clients
  • Etre en mesure d'identifier les différents types de responsabilités inhérentes à son activité
  • Prendre conscience de l'étendue des obligations du banquier
Ifpass
Intermédiaire et lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorismePar Ifpass
  • Comprendre les principales notions juridiques de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
  • Adapter et mettre en pratique les principes de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
EFE
Protection des données personnelles dans la banquePar EFE

Les banques sont particulièrement concernées par les obligations applicables en matière de protection des données. C’est pourquoi la Cnil porte une grande attention aux traitements de données mis en œuvre dans le secteur bancaire, aussi bien en matière de réglementation, via la rédaction de normes simplifiées ou d’autorisations uniques, qu'en matière de contrôles et de sanctions. Avec le règlement européen, les banques vont devoir s’engager dans une démarche de mise en conformité avec les nouvelles contraintes et modifier leur politique de management de leur conformité informatique et libertés.