SQLI Institut

Oracle - Prise en main

Par SQLI Institut

Objectifs

  • Disposer d'une vision large du monde des bases de données Oracle
  • Comprendre la modélisation des données dans une base Oracle
  • Etre en mesure d'utiliser le langage SQL pour requêter une base
  • Disposer d'un premier niveau de compétence pour réaliser les tâches d'administration courantes d'une base Oracle
  • Comprendre comment développer des applications Oracle avec le langage PL/SQL

Programme

MODÉLISATION DES DONNÉES

  • Des données de l’entreprise au schéma relationnel
  • Création, compréhension d’un schéma MCD
  • Traduction en schéma Relationnel et compréhension d’un schéma relationnel
  • Utilisation d’un outil de conception (data modeler)

LANGAGE SQL : INTERROGATION PREMIERS PAS

  • Clauses SELECT, FROM et WHERE : l’indispensable
  • NULL : gestion du non renseigné !
  • Requêtes sur des données applicatives
  • Requêtes et curseurs : plan d’exécution
  • Utilisation des index : premiers pas d’optimisation
  • Vues

STRUCTURE D’UNE BASE DE DONNÉES

  • Structure physique (fichiers)
  • Structure logique (schémas)
  • Utilisateur system
  • Requêtes sur la structure : vues statiques du catalogue

STRUCTURE DE L’INSTANCE

  • Mémoire, processus et paramètres
  • Utilisateur sysdba
  • Requêtes sur les vues dynamiques
  • Arrêt et démarrage d’instance

LANGAGE SQL : INTERROGATION

  • Requêtes imbriquées
  • Requêtes de jointures
  • Clauses GROUP BY, HAVING et ORDER BY
  • Requêtes applicatives et de gestion de la base

LANGAGE SQL : GESTION DES TRANSACTIONS

  • Requêtes DELETE, UPDATE, INSERT
  • Transactions : verrous, lecture consistante
  • Gestion des undos et des redos
  • COMMIT et ROLLBACK

GESTION DES UTILISATEURS, DES SESSIONS

  • Propriétés des utilisateurs
  • Gestion des privilèges et leur logique
  • Accorder et restaurer des privilèges
  • Gestion des ressources à utiliser

LANGAGE PL/SQL : LES PREMIERS PAS

  • Déclaration de données
  • Instructions boucles, conditions
  • Gestion des exceptions

LANGAGE PL/SQL : LES TRAITEMENTS STOCKÉS

  • Fonctions stockées (utilisation et création)
  • Procédures stockées (utilisation et création)
  • Utilisation de package Oracle

GESTION DU RÉSEAU

  • Compréhension de l’architecture et fichiers associés
  • Côté serveur et Listener
  • Côté client et Tnsping
  • Gestion des ressources à utiliser

OBJETS ORACLE : LE FINAL

  • Tablespace (data, temporaire, undo)
  • Tables (normales, temporaires)
  • Index (btree, bitmap)
  • Vues (normales, matérialisées)

Formations de la même catégories (5)

M2i Formation
Oracle 12c - TuningPar M2i Formation
  • Identifier et utiliser les techniques d'optimisation de la base de données et de l'instance
  • Intégrer les apports de la version 12c dans les démarches d'optimisation.
Orsys
Migration d'Oracle à PostgreSQLPar Orsys

Ce cours vous montrera comment migrer des bases Oracle vers PostgreSQL. Vous apprendrez à maîtriser les principales ressemblances et différences entre les deux SGBD, notamment en ce qui concerne le langage SQL, les types des données, les types d'implémentation, les langages PL/SQL et PL/pgSQL...

Orsys
Oracle, sauvegardes et restaurations avec RMANPar Orsys

Ce cours vous permettra de maîtriser les outils RMAN, les fonctionnalités avancées comme l'utilisation d'un catalogue, les scripts stockés, la duplication et le transport de bases de données inter-plateformes.

Arkesys
Oracle – Présentation techniquePar Arkesys
  • Décrire les principes d'un SGBDR
  • Lister et présenter le rôle des principaux objets d'une base de donnée Oracle
  • Identifier les différents outils d'Oracle.
M2i Formation
Oracle 12c - Sauvegardes et restaurations avec RMANPar M2i Formation
  • Identifier les mécanismes importants mis en oeuvre pour les sauvegardes et restaurations d'une base de données Oracle en 12c
  • Contrôler et configurer l'outil RMAN
  • Sauvegarder les fichiers d'une base de données Oracle en 12c de différentes manières en mode ARCHIVELOG ou NOARCHIVELOG
  • Restaurer une base de données Oracle en 12c avec RMAN sans catalogue suivant le type de panne (perte totale, partielle, controlfile, spfile...)
  • Mettre en place et gérer le catalogue de RMAN
  • Sauvegarder et restaurer RMAN avec le catalogue
  • Utiliser quelques fonctions avancées de RMAN.