M2i Formation

Oracle 12c - Exploitation

Par M2i Formation

Objectifs

  • Utiliser les éléments de base nécessaires à l'accueil et à l'exploitation d'un progiciel ou d'une application fonctionnant avec Oracle.

Programme

Jour 1

Présentation générale

  • Produits
  • Environnement
  • Vocabulaire
  • Architecture Oracle Database 12c

Démarrer / arrêter une base

  • Fichiers de paramètres (pfile et spfile)
  • Avec SQL*Plus
  • Visualisation des paramètres
  • Enterprise Manager Database Express (EM Express)
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Prise en main des environnements VirtualBox et Oracle Database 12c
  • Manipulation des fichiers d'initialisation texte et binaire
  • Démarrage / arrêt d'une base Oracle avec SQL*Plus
  • Utilisation de la commande ALTER DATABASE

Structures physiques de la base de données

  • Création / modification / suppression de tablespaces
  • Segments, extends et blocs, segment d'annulation (gestion manuelle et automatique)
  • Diagnostic des structures, dimensionnement et localisation via des scripts ou Enterprise Manager Database Express ou SQL Developer
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Utilisation de l'outil EM Express et/ou SQL*Plus pour visualiser les différentes catégories de fichiers composant une base
  • Création d'un tablespace
  • Agrandir un tablespace existant
  • Supprimer un tablespace non vide
  • Faire l'état des lieux de l'espace libre d'un tablespace

Jour 2

Gestion de la sécurité

  • Utilisateurs, rôles et profils
  • Privilèges systèmes et objets
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Créer un utilisateur
  • Créer un rôle avec des privilèges d'actions
  • Attribuer ce rôle à un utilisateur
  • Distribuer des privilèges d'accès aux objets
  • Vérifier l'état des lieux des différents privilèges
  • Modifier la définition d'un utilisateur

Tables et index

  • Tables, types de données, caractéristiques, création, modification et suppression
  • Contraintes d'intégrité
  • Index B-Tree, bitmap, états des lieux des index
  • Visualisation des tables / index avec Enterprise Manager Database Express
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Créer des tables de démonstration
  • Visualiser leurs propriétés, leurs contraintes, index...
  • Vérifier la validité des contraintes et des index sur vos tables

Oracle Net

  • Connexion locale et distante à une base
  • Démarrer / arrêter le listener (utilitaire lsrctl, fichier listener.ora)
  • Configurer le poste client (fichier tnsnames.ora)
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Visualiser la configuration du listener et du fichier de configuration client tnsnames.ora
  • Démarrer / arrêter le listener
  • Se connecter à distance en utilisant un nom de service

Traces, sessions et transactions

  • Fichier "alert log", fichiers traces dans ADR (Automatic Diagnostic Repository)
  • Identification des sessions et déconnexion d'une session
  • Transactions en cours et consommation de verrous
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Localiser les informations de diagnostics (ADR) de votre instance
  • Localiser et visualiser le contenu de votre fichier alert_SID.log
  • Localiser les fichiers trace standard de votre instance
  • Visualiser les connexions en cours
  • Tuer une session en cours

Jour 3

Les outils d'administration

  • SQL Developer
  • Export / import Data Pump (expdp, impdp)
  • SQL*Loader
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Avec SQL Developer, visualiser les propriétés des tables DEPT et EMP
  • Exporter la totalité de base Oracle
  • Supprimer les tables DEPT et EMP
  • Importer les tables précédemment supprimées

Sauvegardes et restaurations

  • Les modes NOARCHIVELOG et ARCHIVELOG
  • Mise en oeuvre de l'archivage
  • Sauvegardes physiques base fermée / ouverte
  • Restauration physique et RECOVER
  • Exemple de sauvegarde base ouverte, panne sur un tablespace de données et restauration des données
Exemples de travaux pratiques (à titre indicatif)
  • Mise en oeuvre de l'archivage
  • Effectuer une sauvegarde physique à froid de votre base de données
  • Effectuer des transactions, quelques switch de redolog
  • Arrêter votre base et demander à votre animateur de provoquer une panne
  • Réparer le tablespace en panne en effectuant une restauration physique des fichiers du tablespace en panne
  • Effectuer ensuite un recover du tablespace restauré
  • Contrôler l'état des données après la restauration

Pédagogie

  • En cours de formation, par des études de cas ou des travaux pratiques
  • Et, en fin de formation, par un questionnaire d'auto-évaluation ou une certification (M2i ou éditeur)

Partager cette formationTélécharger au format pdf Ajouter à mes favoris

Formations de la même catégories (5)

M2i Formation
Oracle 12c - TuningPar M2i Formation
  • Identifier et utiliser les techniques d'optimisation de la base de données et de l'instance
  • Intégrer les apports de la version 12c dans les démarches d'optimisation.
Orsys
Migration d'Oracle à PostgreSQLPar Orsys

Ce cours vous montrera comment migrer des bases Oracle vers PostgreSQL. Vous apprendrez à maîtriser les principales ressemblances et différences entre les deux SGBD, notamment en ce qui concerne le langage SQL, les types des données, les types d'implémentation, les langages PL/SQL et PL/pgSQL...

Orsys
Oracle, sauvegardes et restaurations avec RMANPar Orsys

Ce cours vous permettra de maîtriser les outils RMAN, les fonctionnalités avancées comme l'utilisation d'un catalogue, les scripts stockés, la duplication et le transport de bases de données inter-plateformes.

Arkesys
Oracle – Présentation techniquePar Arkesys
  • Décrire les principes d'un SGBDR
  • Lister et présenter le rôle des principaux objets d'une base de donnée Oracle
  • Identifier les différents outils d'Oracle.
M2i Formation
Oracle 12c - Sauvegardes et restaurations avec RMANPar M2i Formation
  • Identifier les mécanismes importants mis en oeuvre pour les sauvegardes et restaurations d'une base de données Oracle en 12c
  • Contrôler et configurer l'outil RMAN
  • Sauvegarder les fichiers d'une base de données Oracle en 12c de différentes manières en mode ARCHIVELOG ou NOARCHIVELOG
  • Restaurer une base de données Oracle en 12c avec RMAN sans catalogue suivant le type de panne (perte totale, partielle, controlfile, spfile...)
  • Mettre en place et gérer le catalogue de RMAN
  • Sauvegarder et restaurer RMAN avec le catalogue
  • Utiliser quelques fonctions avancées de RMAN.