Orsys

NEO4J, prise en main et développement

Par Orsys

Objectifs

  • Comprendre l’émergence des bases de données NoSQL face aux SGBDR
  • Savoir installer Neo4j et l’intégrer dans ses développements
  • Comprendre la structure des données et le vocabulaire associé dans Neo4j
  • Savoir manipuler des données sous forme de graphe
  • Améliorer les performances avec les index
  • Accéder aux données de Neo4j depuis des programmes tiers (Java, JavaScript, Python) et via les API REST ou GraphQL

Introduction

  • La domination historique des bases de données relationnelles.
  • L’apparition des bases NoSQL et les différents types de bases NoSQL.
  • Une présentation de Neo4j, son positionnement et ses avantages.

Démonstration
Des exemples d’utilisation de Neo4j.

Installation

  • Les plateformes supportées et la configuration requise.
  • Les installations sous Linux et sous Windows.
  • La création de service, le lancement et la configuration.

Travaux pratiques
Installer Neo4j sur son poste de développement (avec Linux ou Windows).

La structure des données sous Neo4j

  • Qu’est-ce qu’un graphe ?
  • Les nœuds : les propriétés et les labels.
  • Les relations : les propriétés, les types et les sens.
  • Les propriétés : les types et les tableaux.
  • Les chemins et les parcours de données.
  • Les schémas, les index et les contraintes.

Travaux pratiques
Des manipulations de différents graphes.

Le langage Cypher

  • La présentation.
  • La syntaxe : les expressions, les variables, les paramètres, les opérateurs, les motifs, les tableaux, etc.
  • Les clauses : les lectures, les écritures, les unions, les projections, etc.
  • Les fonctions : les mathématiques, les agrégations, les scalaires, liées aux tableaux et aux chaînes, etc.
  • Les index : la création, l'utilisation, la suppression, l'ajout de contraintes.
  • L'optimisation de requêtes et plans d’exécution.
  • L'importation de données.

Travaux pratiques
Importation de la base d’exemple et exécution de requêtes via l’interface Web.

Accéder à Neo4j depuis vos propres programmes

  • Un aperçu de l’embarquement de Neo4j au sein d’un programme Java.
  • Les drivers fournis par Neo4j (.Net, Java, JavaScript, Python, etc.).
  • Un focus sur un driver au choix (Java, JavaScript, Spring ou Python).
  • Les connexions au serveur et authentification, les requêtes en lectures/écritures et les transactions.

Travaux pratiques
Exécution de requêtes via le driver Java, JavaScript ou Python.

L’API REST et GraphQL

  • L'API REST versus GraphQL.
  • La racine et l'authentification.
  • le flux JSON.
  • Le service transactionnel.
  • La manipulation directe de nœuds et la manipulation directe de relations.
  • Le service historique (le transactionnel et le non transactionnel).
  • Le recensement des propriétés, les labels et les types de relations utilisés dans la base.
  • La gestion de l’indexation et des contraintes.

Travaux pratiques
L'exécution de requêtes via l’API REST.

PDF

Imprimer

Envoyer

Envoyer la page à :

Programme

Introduction

  • La domination historique des bases de données relationnelles.
  • L’apparition des bases NoSQL et les différents types de bases NoSQL.
  • Une présentation de Neo4j, son positionnement et ses avantages.

Démonstration
Des exemples d’utilisation de Neo4j.

Installation

  • Les plateformes supportées et la configuration requise.
  • Les installations sous Linux et sous Windows.
  • La création de service, le lancement et la configuration.

Travaux pratiques
Installer Neo4j sur son poste de développement (avec Linux ou Windows).

La structure des données sous Neo4j

  • Qu’est-ce qu’un graphe ?
  • Les nœuds : les propriétés et les labels.
  • Les relations : les propriétés, les types et les sens.
  • Les propriétés : les types et les tableaux.
  • Les chemins et les parcours de données.
  • Les schémas, les index et les contraintes.

Travaux pratiques
Des manipulations de différents graphes.

Le langage Cypher

  • La présentation.
  • La syntaxe : les expressions, les variables, les paramètres, les opérateurs, les motifs, les tableaux, etc.
  • Les clauses : les lectures, les écritures, les unions, les projections, etc.
  • Les fonctions : les mathématiques, les agrégations, les scalaires, liées aux tableaux et aux chaînes, etc.
  • Les index : la création, l'utilisation, la suppression, l'ajout de contraintes.
  • L'optimisation de requêtes et plans d’exécution.
  • L'importation de données.

Travaux pratiques
Importation de la base d’exemple et exécution de requêtes via l’interface Web.

Accéder à Neo4j depuis vos propres programmes

  • Un aperçu de l’embarquement de Neo4j au sein d’un programme Java.
  • Les drivers fournis par Neo4j (.Net, Java, JavaScript, Python, etc.).
  • Un focus sur un driver au choix (Java, JavaScript, Spring ou Python).
  • Les connexions au serveur et authentification, les requêtes en lectures/écritures et les transactions.

Travaux pratiques
Exécution de requêtes via le driver Java, JavaScript ou Python.

L’API REST et GraphQL

  • L'API REST versus GraphQL.
  • La racine et l'authentification.
  • le flux JSON.
  • Le service transactionnel.
  • La manipulation directe de nœuds et la manipulation directe de relations.
  • Le service historique (le transactionnel et le non transactionnel).
  • Le recensement des propriétés, les labels et les types de relations utilisés dans la base.
  • La gestion de l’indexation et des contraintes.

Travaux pratiques
L'exécution de requêtes via l’API REST.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’ai compris”, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.