Afges

Mesure et gestion du risques de concentration – grands risques (large exposures)

Par Afges

Objectifs

  • Situer les enjeux de la réglementation issue de Bâle III : « Capital Requirements Regulation (règlement CRR) », « Capital Requirements Directive (CRD 4) » et actes délégués en matière de grands risques.
  • Identifier les impacts sur les grands risques de la « finalisation de Bâle III » (texte de décembre 2017 applicable essentiellement à partir de 2022).

Programme

1. INTRODUCTION : DÉFINITION ET PÉRIMÈTRE DES GRANDS RISQUES

  • Définition d’un grand risque au sens bâlois Notion de GCC (groupe de clients liés)
  • Entités assujetties au suivi. Périmètre de surveillance.
  • Exposition sur un client ou un groupe de clients liés (seuil de 10% des fonds propres éligibles).
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

2. FONDS PROPRES ÉLIGIBLES ET MODULATION DE L’EXPOSITION (CALCUL DE L’ENCOURS À RISQUE)

  • Fonds propres de catégorie 1 et fonds propres de catégorie 2 plafonnés à un tiers des fonds propres de catégorie 1.
  • Expositions exemptées (pondération de risque à 0%).Techniques d’atténuation du risque de crédit ou approche par substitution.
  • Traitement des expositions spécifiques.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

3. LIMITE GRANDS RISQUES

  • Portefeuille bancaire (banking book).
  • Portefeuille de négociation (trading book) :
  • Cas général de la limite grands risques.
  • Les attentes de la supervision bancaire
  • Politique d’escalade et de gestion des dépassements de limites grands risques.
  • Lien avec l’appétit aux risques.
  • Particularités applicables aux banques d’importance systémique.
  • Reporting et fréquence de déclaration.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

4. ÉVOLUTIONS RÉGLEMENTAIRES À VENIR CRR2

  • Modification de la définition des fonds propres éligibles.
  • Abaissement de la limite « grands risques » d’exposition de banque systémique vers une autre banque systémique.
  • Calendrier de déploiement.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

5. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse de la journée.
  • Évaluation de la formation.
  • Évaluation des connaissances.
  • Questions/réponses.
  • Attestation d’acquis de compétences.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.

Formations de la même catégories (5)

Afges
Panorama des mesures réponses de l’EBA à la crise COVID -19Par Afges
  • Avoir une vision d’ensemble des mesures réponses de l’EBA à la crise covid -19cquérir une compréhension d’ensemble de l’essentiel du dispositif Bâle III.
  • Connaitre les conditions d’application, le calendrier d’implémentation de ces mesures.
  • Situer les enjeux et les impacts de ces mesures.
  • Avoir un aperçu de la feuille de route d’implémentation.
Francis Lefebvre Formation
Les fondamentaux du droit bancairePar Francis Lefebvre Formation
Approche juridique de l'encadrement des activités bancaires et financières en France
Nityde
Devoirs et Responsabilités du banquierPar Nityde
  • Mieux comprendre l'environnement réglementaire
  • Appréhender les devoirs et obligations du banquier auprès de ses clients
  • Etre en mesure d'identifier les différents types de responsabilités inhérentes à son activité
  • Prendre conscience de l'étendue des obligations du banquier
Ifpass
Intermédiaire et lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorismePar Ifpass
  • Comprendre les principales notions juridiques de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
  • Adapter et mettre en pratique les principes de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
EFE
Protection des données personnelles dans la banquePar EFE

Les banques sont particulièrement concernées par les obligations applicables en matière de protection des données. C’est pourquoi la Cnil porte une grande attention aux traitements de données mis en œuvre dans le secteur bancaire, aussi bien en matière de réglementation, via la rédaction de normes simplifiées ou d’autorisations uniques, qu'en matière de contrôles et de sanctions. Avec le règlement européen, les banques vont devoir s’engager dans une démarche de mise en conformité avec les nouvelles contraintes et modifier leur politique de management de leur conformité informatique et libertés.