Asfo Grand Sud

LA SEXUALITE DE LA PERSONNE HANDICAPEE

Par Asfo Grand Sud

Objectifs

  • Identifier les conséquences de la pathologie mentale sur la sexualité
  • Mieux comprendre les conduites sexuelles déviantes ou à risques
  • Connaître les possibilités d’intervention

Programme

Droits et devoir de la personne handicapée

  • Les conséquences de l’article L. 133-6 du code de l’action sociale et des familles:
  • Ce qui est prescrit dans les textes et les faits qui sont observés sur le terrain :
  • Les interdits, le devoir d'éducation, d'accompagnement ;
  • Les limites du champ d'intervention des professionnels sociaux-éducatifs.

Les différentes formes que prend la sexualité

  • Les pathologies psychiques et mentales, leur incidence sur la relation à l'autre;
  • Les spécificités de la sexualité liées au handicap mental ;
  • Les possibilités d'action et de changement en matière de comportement ;
  • La notion de bien-être sexuel ;
  • La place de la sexualité de l'individu dans le groupe.

· La santé sexuelle

  • Le choix de la contraception ;
  • La prévention des Infections Sexuellement Transmissibles et du VIH ;
  • Accompagner, écouter, entendre, échanger avec une personne handicapée mentale/psychique ;
  • Selon la personnalité ;
  • Selon l'environnement et le cadre de vie ;
  • La violence dans l'expression des pulsions, débordements et agressivité ;
  • Faire face aux comportements sexuels inhabituels, publics ;
  • Responsabilité et questions éthiques.

· Les attitudes face à la sexualité

  • Chez les professionnels
  • Chez les usagers des institutions ;
  • Projections et ressentis face aux comportements sexuels ;
  • Offrir un cadre à ces comportements ;
  • Les réponses institutionnelles aux questions soulevées par les manifestations de la sexualité ;
  • Studios séparés ou vie en institution, le rôle de l'autonomie ;
  • Les limites de la règle institutionnelle ;

Analyse de pratiques :

Cas amenés par chacun des participants vécus et répétés pour lesquels chaque stagiaire à la capacité de les retranscrire.
Echanges avec le formateur sur chaque cas, évaluation des pratiques et analyse des écarts
entre les apports de connaissances donnés en amont et la pratique observée à ce jour.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’ai compris”, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.