Afges

Instruments financiers – Technique de la titrisation

Par Afges

Objectifs

  • Présenter les principes de bases relatifs à la titrisation.
  • Détailler les objectifs de la titrisation : coté cédant et coté investisseur.
  • Présenter les différents acteurs de la titrisation.
  • Identifier les principaux risques liés à la titrisation et les techniques de réduction des risques associées.
  • Donner une méthodologie d’approche des produits de titrisation et de leur évaluation.
  • Comprendre les paramètres d’une titrisation et en particulier du tranching.

Programme

1. LES PRINCIPES DE BASE DE LA TITRISATION

  • Définitions.
  • Historique et évolutions juridiques et règlementaires.
  • La titrisation versus les autres sources de financement : augmentation de capital, émission d’obligations, obligations sécurisées (Covered bonds), etc
  • Les différentes formes de titrisation et les actifs sous-jacents.
  • Quelques chiffres.
  • Support PowerPoint.
  • Illustration à partir de différentes formes de titrisation.
  • QCU.
  • Synthèse.

2. LES OBJECTIFS DE LA TITRISATION

  • Objectifs du recours à la titrisation coté cédant.
  • Pour le Cédant.
  • Pour l’Investisseur.
  • Pour le Législateur.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

3. LES RISQUES DE LA TITRISATION POUR CHAQUE ACTEUR

  • Les acteurs :
  • L’arrangeur.
  • Le cédant.
  • La société de gestion.
  • Le dépositaire.
  • Les agences de notation.
  • Les sociétés de rehaussement de crédit.
  • L’agent payeur.
  • Les autorités de tutelle.
  • Les investisseurs.
  • Les risques liés pour chaque acteur.
  • Support PowerPoint.
  • Illustration à partir d’un schéma de titrisation.
  • QCU.
  • Synthèse.

4. LA STRUCTURATION D’UNE TITRISATION SUR UN EXEMPLE PRATIQUE

  • Choix de la technique de titrisation en fonction des objectifs du cédant
  • Mise en place d’une SPV.
  • Analyse et traitement des risques juridiques.
  • Structuration financière de l’opération.
  • Analyse et choix des actifs.
  • Etudes des différentes techniques de garantie liées à la titrisation :
  • Les techniques internes (subordination, surdimensionnement, fonds de réserve, clauses spéciales d’amortissement, garantie du cédant, etc.).
  • Les techniques externes (garantie bancaire, nantissement, contrats d’assurance, utilisation des produits dérivés, etc.).
  • Structuration du passif du SPV :
  • Tranching : nombre de tranches émises.
  • Détermination des caractéristiques des titres pour être les plus liquides possibles (maturité, éligibilité BCE et/ou buffer liquidité LCR, STS…).
  • Waterfall des flux.
  • Placement et émission
  • Support PowerPoint.
  • Documentations d’un ABS
  • (Prospectus, crédit opinion agence de rating).
  • Cahier d’exercices Excel :
  • Répercussions sur le bilan d’une banque.

5. EXEMPLE PRATIQUE D’UNE TITRISATION

  • Présentation d’un RMBS Français.
  • Montage et financement d’une titrisation
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

6. TITRISATION, REPORTING ET NORMES PRUDENTIELLES

  • Bâle II et III : prise en compte de la titrisation dans la CRD IV et la CRR et conséquences sur les ratios :
  • Notion de risques de crédit Bâle II et III.
  • Titrisation STS : Règlements du Parlement Européen
  • 2017/2402 et 2021/557
  • Les reportings réglementaires et prudentiels concernant la titrisation :
  • Les états COREP.
  • Les états FINREP.
  • Le système SURFI.
  • Les relations avec les Investisseurs
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

7. IMPACT DE LA TITRISATION SUR L’ORGANISATION ADMINISTRATIVE

  • Les principaux services impactés et les tâches attribuées à ces services :
  • Département structuration.
  • Département juridique.
  • Département informatique.
  • Direction financière.
  • Département gestion / recouvrement.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

8. LES RISQUES LIÉS À LA TITRISATION ET LES TECHNIQUES DE RÉDUCTION DES RISQUES ASSOCIÉES

  • Les risques associés aux opérations de titrisation au niveau de la SPV :
  • Risque de remboursement anticipé. (Risque de baisse des spreads sur les actifs).
  • Risque de défaillance des débiteurs. (Risque de crédit).
  • Risque de perturbation des flux financiers (risque de liquidité).
  • Risque de détérioration de la notation.
  • Risque de défaillance des intervenants (risque opérationnel).
  • La réduction du risque de l’émetteur.
  • La titrisation STS.
  • Support PowerPoint.
  • QCU.
  • Synthèse.

9. PRATIQUE DE LA COUVERTURE D’UNE TITRISATION

  • La couverture du risque de spread de la SPV par les swaps.
  • La gestion du collatéral du swap.
  • Cahier d’exercices sous Excel.

10. CONTRÔLE D’UNE OPERATION

  • Principaux points de vigilance.
  • Traitement du risque Règlementaire.
  • Traitement du risque opérationnel et technique.
  • Questions/réponses

11. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse des deux journées.
  • Évaluation de la formation.
  • Questions/réponses.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.
  • Sites Internet.
  • Cahier d’exercices Excel.
  • Utilisation de pricers fournis.
  • Documentation sur titrisations réelles.

Formations de la même catégories (5)

Nityde
Les fondamentaux des marchés financiersPar Nityde
  • Maîtriser le fonctionnement des marchés et comprendre le rôle des différents intervenants,
  • Connaître les mécanismes, les utilisations et la gestion des flux des différents
    produits cash et dérivés,
  • Comprendre l’impact des produits et des activités en terme de risque (contrepartie, marché, opérationnel, liquidité,…),
  • Connaître le «jargon» des salles de marchés,
  • Acquisition des repères essentiels pour comprendre les fonctions opérationnelles et la gestion des flux,
  • Intégrer les connaissances dans l’activité au quotidien.
Dalloz
Initiation aux marchés financiers et produits dérivésPar Dalloz

Les marchés financiers sont au cœur de l’économie et font régulièrement les titres de l’actualité. Mais quels rôles jouent-ils exactement ? Comment fonctionnent-ils et avec quels produits ? Cette journée permet d’apporter des réponses simples et pragmatiques à toutes ces questions.

CFPB
SEPA : la gestion des mandatsPar CFPB
  • Identifier les nouvelles contraintes du prélèvement SDD
  • Répondre aux questions des commerciaux sur la mise en place des mandats SEPA
  • Gérer les taches nouvelles liées à la gestion des mandats
  • Se préparer à la disparition des produits de niche français
First Finance
Pratique des produits structurésPar First Finance
  • Comprendre l’environnement des structurés de taux dans le contexte de taux négatifs
  • Comprendre l’importance des notions de funding de liquidité
  • Dresser un panorama complet de tous les produits structurés sur tous les sous-jacents
  • Maîtriser le contexte d’investissement pour chaque type de produit structuré
  • Comprendre le pay-off des options vanilles et exotiques et leurs profils de risque
  • Analyser les term sheets des principaux produits structurés sur taux, actions, change ou matières premières
  • Savoir construire et analyser la composition des produits structurés
Top Finance
Actualisation avec la courbe ois, cva, dva, fva et lvaPar Top Finance
  • Maitrise du risque de contrepartie dans les produits OTC et des concepts de CVA, DVA, FVA et LVA
  • Valorisation d’un produit dérivé en fonction de la nature du collatéral