Afges

Audit des SEM, HLM, associations

Par Afges

Objectifs

  • Conforter, voire initier, les inspecteurs dans la connaissance et la maîtrise des activités des acteurs de la vie publique et sociale afin qu’ils soient mieux armés pour mener des missions d’audit sur les engagements octroyés à ces acteurs.
  • Présenter les acteurs de la vie publique et sociale (sociétés d’économie mixte, société HLM, grandes associations, d’utilité publique)
  • Insister sur les spécificités de leurs activités, leurs risques.
  • Présenter l’offre bancaire à destination de ses contreparties, notamment les différents types de crédits.
  • Prévoir une méthodologie d’audit associée à ces fonctions, ces activités, leurs engagements.

Programme

1. INTRODUCTION

  • Périmètre d’intervention.
  • Support PowerPoint.

2. FINANCEMENT DES SOCIÉTÉS D’ECONOMIE MIXTES

  • Présentation des SEM :
  • Constitution des SEM (Objet Social, Capital Social).
  • Administration des SEM (Organes de direction, Responsabilités des représentants des collectivités).
  • Régime juridique des activités des SEM (Relations contractuelles des SEM, Les relations financières).
  • Contrôle des SEM (Contrôles internes, Contrôles externes).
  • Financement :
  • Types de crédits accordés .
  • Risques liés à l’octroi de ces crédits .
  • Examen d’un dossier :
  • Analyse de la viabilité économique du projet .

    • Présentation du projet .
    • Analyse du prévisionnel et actualisation .
  • Complétude d’un dossier de financement :

    • Inventaire des pièces à fournir pour étudier la recevabilité d’une opération.
    • Inventaire des contrôles des pièces à effectuer par type de dossier (Dossier administratif, technique, financier, commercial, bancaire).
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations :
  • Cahier d’exercices.
  • QCU.
  • Synthèse.

3. FINANCEMENT DES HLM

  • Présentation des HLM :
  • Inventaire des intervenants (Offices publics d’HLM – OPHLM, Coopératives HLM, Entreprises sociales pour l’habitat – ESH – ex-SA HLM…).
  • Législation HLM (lois DALO, Boutin…).
    • Régime juridique.
    • Évolution réglementaire.
  • Caractéristiques :

    • Constitution (Objet social, Structure capitalistique).
    • Les États Financiers.
  • Fonctionnement :
  • Administration (Organes de direction, Responsabilités).
  • Les garanties accordées (Collectivités territoriales…).
  • Contrôles (Contrôles internes, Contrôles externes).
  • Éléments d’analyse de l’activité des HLM :

    • L’analyse de la structure financière.
    • Les facteurs externes.
  • Financements liés à la production, à la construction ou à l’achat de logements sociaux :
  • Types de crédits accordés :

    • Subvention pour la construction des logements sociaux.
    • Modalité d’attribution.
    • Rôle des collectivités territoriales (Région, Département).
    • Rôle des EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale).
    • Intervention du 1% logement – construction dans le secteur locatif.
    • Subventions foncières.
    • Subventions de l’État et des prêts accordés par la CDC selon les différents types de logements HLM.
    • Le conventionnement.
  • Risques liés à l’octroi de ces crédits.
  • Examen d’un dossier :
  • Analyse de la viabilité économique du projet :

    • Présentation du projet.
    • Analyse du prévisionnel et actualisation.
  • Complétude d’un dossier de financement :

    • Inventaire des pièces à fournir pour étudier la recevabilité d’une opération.
    • Inventaire des contrôles des pièces à effectuer par type de dossier (Dossier administratif, technique, financier, commercial, bancaire).
  • Déclassement / Recouvrement.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations :
  • Cahier d’exercices.
  • QCU.
  • Synthèse.

4. FINANCEMENT DES GRANDES ASSOCIATIONS NOTAMMENT D’UTILITÉ PUBLIQUE

  • Cadre législatif : la loi de 1901 :
  • Contenu de la loi :

    • Régime juridique.
    • Évolution réglementaire.
  • Présentation du monde associatif.
  • Caractéristiques :

    • Constitution (Objet social, Fond associatif).
    • Les Etats Financiers.
    • Les taux d’imposition.
  • Fonctionnement :
  • Administration (Organes de direction, Responsabilités des représentants, des bénévoles).
  • Les garanties accordées (SOGAMA, Collectivités territoriales…).
  • Contrôles (Contrôles internes, Contrôles externes).
  • Éléments d’analyse des Grandes Associations :

    • L’analyse de la structure financière.
    • Les facteurs externes.
  • Financement des Grandes Associations
  • Types de crédits accordés (Avance sur subvention, Financement de projet) .
  • Risques liés à l’octroi de ces crédits .
  • Examen d’un dossier
  • Analyse de la viabilité économique du projet .

    • Présentation du projet .
    • Analyse du prévisionnel et actualisation .
  • Complétude d’un dossier de financement

    • Inventaire des pièces à fournir pour étudier la recevabilité d’une opération.
    • Inventaire des contrôles des pièces à effectuer par type de dossier (Dossier administratif, technique, financier, commercial, bancaire).
  • Déclassement / Recouvrement.
  • Support PowerPoint.
  • Illustrations :
  • Cahier d’exercices.
  • QCU.
  • Synthèse.

5. SYNTHÈSE ET CONCLUSION

  • Synthèse de la journée.
  • Évaluation de la formation.
  • Évaluation des connaissances.
  • Questions/réponses.
  • Attestation d’acquis de compétences.
  • Fiches d’évaluation.

Pédagogie

  • Documentation en PowerPoint.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.

Formations de la même catégories (5)

Afges
Audit du risque de créditPar Afges
  • Maîtriser les enjeux de la gestion du risque de crédit.
  • Connaître les exigences prudentielles en matière de risque de crédit.
  • Savoir auditer la pertinence des méthodes d’évaluation des fonds propres.
  • Appréhender les différentes étapes du processus crédit et le rôle des différents acteurs.
  • Savoir apprécier la conformité et la fiabilité des dispositifs de contrôle interne de la filière crédit.
Elegia
Principaux crédits d'impôtsPar Elegia

Les contrôles et les redressements s'intensifient en matière de crédit impôt recherche (CIR) et de crédit d'impôt innovation (CII ). Il est donc indispensable de maîtriser les règles qui définissent la nature des dépenses financées par le CIR et le CII afin de sécuriser ces crédits d'impôt. La classe virtuelle « Les principaux crédits d'impôts » d'ELEGIA permet aux participants d'identifier les principaux crédits d'impôt et d'en respecter le cadre.

Orsys
Approche Bâle III : mesurer et gérer le risque de contrepartiePar Orsys

Ce stage présente les mesures de l'exposition au risque de contrepartie sur les opérations de marché. Vous verrez les aspects quantitatifs et réglementaires des modèles internes afin d'avoir une approche globale de la problématique.